Avec notre déménagement à la campagne, l’arrivée de notre petite Noémie, les nombreux projets et la crise du covid, le voyage et les restaurants que nous chérissons tant semblent faire partie d’une autre vie … Comme tout cela nous manque ! Malheureusement, ce n’est pas le 2ème été restrictif qui se profile qui va nous ramener à la normalité. Quitte à être restreints chez nous, pourquoi ne pas prendre le temps de découvrir notre beau pays et alentours? Avec cet article, je vous emmène pas loin de chez moi, à Villers-la-Ville, pour découvrir l’Abbaye de Villers et le vignoble de Villers-la-Vigne, l’un des sites les plus remarquables que j’ai pu voir en Belgique. Suivez le guide (mais pas de trop près) !

L’Abbaye de Villers, site remarquable de Wallonie

l'Abbaye de Villers et le vignoble de Villers-la-Vigne

Lorsque j’ai visité l’Abbaye de Villers pour la première fois, je me suis senti complètement chamboulé: il se dégage de ces ruines merveilleusement intactes une aura quasi-mystique. J’ai beau avoir vu des dizaines d’abbayes, de basiliques ou églises remarquables, aucune ne m’a fait une telle impression, si ce n’est le Mont Saint-Michel.

Son aménagement est unique: c’est la première abbaye construite au-dessus d’une rivière, la Thyle, entièrement voûtée. C’est également l’un des plus grands sites archéologiques de Belgique, et l’un des plus beaux sites architecturaux d’Europe.

À l’heure où j’écris cet article, l’abbaye cistercienne ne figure pas encore au patrimoine mondial de l’UNESCO, mais cela n’est parait-il qu’une question de temps. Elle figure, depuis 1992, au patrimoine exceptionnel de Wallonie.

L’histoire de l’Abbaye de Villers

l'Abbaye de Villers et le vignoble de Villers-la-Vigne

C’est en 1146 que 17 moines de l’abbaye de Clairvaux, sur invitation du chevalier Gauthier de Marbais et de sa mère Judith, démarre la construction de l’abbaye. Ils sont alors rejoints par Bernard de Clairvaux, Saint Bernard, qui en pose les fondations. Initialement de style roman, l’abbaye devient gothique en 1197. L’église et le cloître sont alors construits. Sa construction prendra 100 ans.

Entre le 16ème et le 18ème siècle, elle est abandonnée à plusieurs reprises par les moines suite aux incursions des gueux et des espagnols qui dégradèrent les bâtiments. Ceux-ci sont alors réaménagés en style néo-classique au 18ème siècle, additionnés par le palais abbatial et les jardins. À la fin du 18ème siècle, les moines sont chassés par la révolution française. L’abbaye est alors pilée et saccagée, puis vendue à un marchand de matériaux qui la démonte pièce par pièce en préservant l’intégrité architecturale du lieu.

L’Abbaye aujourd’hui

l'Abbaye de Villers et le vignoble de Villers-la-Vigne

L’État belge devient propriétaire du lieu en 1892 et entame alors des travaux de restauration et de consolidation. Effectués ponctuellement au fil des ans et interrompus par les deux guerres, ceux-ci reprennent seulement en 1984 et s’achèvent début des années 2000. Suite à cela, plusieurs jardins sont aménagés, ainsi qu’un nouveau centre des visiteurs, inauguré en 2016.

Aujourd’hui, on peut visiter l’Abbaye en suivant un parcours interactif, accompagné d’un audioguide et d’une tablette permettant de s’immerger dans l’histoire du lieu. Il est également possible de faire des visites guidées. L’Abbaye de Villers accueille également de nombreuses événements: théâtre, expositions, événements thématiques, concerts … C’est un véritable lieu bouillonnant d’activité et de culture, même en période de crise.

La brasserie de l’Abbaye

la brasserie de Villers

L’Abbaye de Villers est une abbaye cistercienne, et est par conséquent gérée par des moines. Pas étonnant donc d’y trouver une micro-brasserie, les moines cisterciens étant des maîtres brasseurs. Saviez-vous que les membres de l’ordre cistercien de la Stricte Observance sont familièrement appelés … les trappistes? 🙂

La micro-brasserie a vu le jour en 2016 et est située dans le bâtiment à côté du centre des visiteurs. On y brasse 4 sortes de bière: une blonde (la lumineuse), une brune (la ténébreuse), une bière légère, la V, et une triple, la IX. En saison, on trouve également une bière de Noël.

Il est possible de faire une visite guidée de la brasserie chaque second mardi du mois de mars à Novembre (une visite à 14h30 et une à 16h). La visite dure 45 min et se termine par une dégustation. À faire absolument !

Le vignoble de Villers-la-Vigne

l'Abbaye de Villers et le vignoble de Villers-la-Vigne

Les moines cisterciens sont des maitres brasseurs, mais également des viticulteurs hors pair: les abbayes sont à l’origine du vignoble moderne, et le monde viticole bourguignon leur est redevable à plus d’un titre.

D’après les archives de l’Abbaye, un vignoble était déjà présent en 1312. C’est en 1990 que la Confrérie du Vignoble de l’Abbaye de Villers-en-Brabant décide de défricher ce clos pour y replanter de la vigne et créer le vignoble de Villers-la-Vigne. La culture du pinot noir, cher aux cisterciens, étant très délicate sous nos latitudes, ils ont fait le choix de cépages mieux adaptés à la Belgique: le régent, le phœnix et le solaris.

Une visite guidée du vignoble de Villers-la-Vigne est organisée tous les 1er samedis du mois. Je vous recommande vivement de la faire: c’est la seule façon d’avoir la chance de déguster les vins médaillés de Villers-la-Vigne, la confrérie se réservant le fruit de leur production (à peine 1000 bouteilles par an). Cependant, vous pouvez toujours repartir avec le marc de Villers-la-Vigne, distillé par Étienne Bouillon (l’homme derrière le Belgian Owl, le premier whisky belge) à partir des grappes du vignoble.

l'Abbaye de Villers et le vignoble de Villers-la-Vigne

 

Aux dernières nouvelles, toutes les visites sont maintenues, mais n’hésitez pas à consulter le site avant pour vérifier l’actualité, avec le covid c’est plus prudent.

Abbaye de Villers-en-Brabant
Rue de l’Abbaye 55
1495 Villers-la-Ville

https://villers.be

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here