Pour cette prochaine étape de notre périple canadien, nous mettons le cap sur Vancouver, la ville la plus peuplée de la province de British Columbia (Colombie-Britannique) située complètement à l’ouest du pays. Au programme, visite de la ville, de Grouse Mountain et de Whistler, ainsi que le 3ème et dernier dîner gastronomique du voyage au Bauhaus. Let’s go, eh !

Vancouver, la ville où il fait bon vivre

Vancouver est une ville côtière située à l’ouest du Canada. C’est la ville la plus peuplée de la Colombie-Britannique avec plus de 630 000 habitants (chiffres 2016) et la plus densément peuplée (5400 habitants par km²). Elle est régulièrement classée dans le top 5 des villes les plus agréables à vivre et est réputée pour sa qualité de vie, la classant numéro 1 des meilleures villes au monde pendant cinq années consécutives. On comprend vite pourquoi !

Dès notre arrivée, nous tombons sous le charme. Un port, la mer, des montagnes enneigées en toile de fond, des petites échoppes et restaurants un peu partout : elle ressemble comme deux gouttes d’eau à notre ville préférée, Queenstown (Nouvelle-Zélande), en version (beaucoup) plus grande. Pas de doute, on va se plaire ici !

Ce qui frappe en second lieu, c’est l’omniprésence asiatique sur place. Il y a des restaurants asiatiques partout, qu’ils soient chinois, japonais, coréens, indiens ou thaïlandais ; un peu comme les italiens chez nous, les chinois sont venus au 20ème siècle pour travailler, et se sont installés définitivement dans la province. C’est d’ailleurs ici qu’est né le pâté chinois, sorte de hachis parmentier réalisé avec du maïs, inventé par les ouvriers chinois qui l’ont créé à partir des restes dont ils disposaient.

 

Que faire à Vancouver ?

La ville s’explore très facilement à pied ou à vélo. Les aménagements cyclables sont à une toute autre catégorie ici, et c’est un réel plaisir de se balader tout autour en toute sécurité. Il en va de même à pied : les petites rues sont parsemées d’arbres, et l’on retrouve des parcs et squares tous les 2 blocs. On prend un plaisir immense à se balader au gré des rues et à s’imprégner de l’air marin d’un côté, de la montagne de l’autre.

Au point de vue purement touristique, il n’y a pas énormément de choses à Vancouver même, mais la ville sert de point de départ à des nombreuses excursions non loin de là.

Waterfront

P1020323

Il s’agit du port de la ville, qui sert de point central à la plupart des excursions ou des transports en commun. Un chemin pour piétons et une piste cyclable permettent d’en faire le tour en toute tranquillité. C’est beau, c’est vert, et très animé, surtout le soir. Un must.

 

Granville Island

P1020285

Cette fausse île, à l’origine utilisée par l’industrie qui a depuis déserté le centre-ville, a été reconvertie il y a plus de 40 ans en lieu de détente pour les habitants. On peut y accéder en aqua-taxi, un moyen très utile de se rendre d’un point à l’autre rapidement pour pas trop cher.

On y trouve le Grandville Island Public Market, le marché de Vancouver, véritable paradis pour les amateurs de street food : Toronto, Montréal et Québec peuvent aller se rhabiller, l’offre est incomparable ici ! Assurément notre marché coup de cœur du séjour. On y trouve également la microbrasserie de l’île qui produit des bières de très bonne qualité.

 

Queen Elizabeth Park

P1020336-Edit-Edit

Située à l’écart du centre, le parc offre des vues panoramiques imprenables sur la ville et les montagnes, et est très agréable à visiter. Il ressemble à s’y méprendre à un jardin botanique tellement c’est joliment aménagé et entrenu. Nouveau coup de cœur.

 

Gastown

P1030069

C’est le plus vieux quartier de la ville et le seul à avoir conservé une partie de son patrimoine architectural d’antan, notamment avec son sol pavé et ses immeubles en brique. Depuis peu, il entame une véritable renaissance grâce aux restaurants et boutiques qui ont repris la main sur le quartier. En soirée, il est illuminé de mille feux. C’est un peu contrasté, car d’un côté, on a les jeunes aisés et branchés, de l’autre les mendiants et les gens peu fréquentables de Chinatown … Pour les dernières tendances culinaires, c’est par ici que ça se passe.

 

Stanley Park

stanley park
Les fameux totems de Stanley Park

Le Stanley Park est le poumon vert de la ville, avec pas moins d’un demi-million d’arbres repartis sur 405 hectares. Plus de 8 millions de visiteurs arpentent ses sentiers durant l’année.

Nous en avons fait le tour à vélo en 1h30, en mode balade ; c’est la plus belle balade cycliste que nous avons eu l’occasion de faire. Même si vous ne roulez jamais à vélo, je vous conseille vivement de le faire, vous ne serez pas le seul à avoir un rythme d’escargot 🙂 On retrouve une dizaine de loueurs de vélo dans Dennman street située à côté du parc. Après les avoir tous comparé, je vous recommande Stanley Bike, le moins cher et le plus flexible.

Encore un coup de cœur (décidément !).

 

Grouse Mountain

La Grouse Mountain est située au nord de la ville, du côté de Vancouver North. La montagne offre de superbes vues sur Vancouver, et il est possible de s’adonner à diverses activités alpines (ski en hiver, randonnées & tyroliennes en été).

Comment se rendre à Grouse Mountain depuis Vancouver ?

Il est possible d’y aller avec une navette gratuite qui part depuis Canada Place (premier départ à 8h). Une fois sur place, pour aller sur la montagne, il faut acheter des billets. Plusieurs options sont possibles :

  • Alpine experience, 45$, le package de base inclut la télécabine, les ours, les randonnées guidées et le show des bûcherons
  • Peak experience, 49$, package de base + télésiège pour aller au sommet
  • Ultimate experience, 59$, package de base + télésiège + turbine
  • Zipline experience, 115$, package de base + télésiège + 5 tyroliennes

Pour notre part, nous avons pris le zipline experience, de loin la formule la plus rentable. Par comparaison, la tyrolienne de Whistler coûte pratiquement le même prix, auquel il faut encore ajouter le prix de la télécabine, qui coûte 60$.

 

Les tyroliennes de Grouse Mountain

Hormis la montagne en elle-même et les vues, c’est définitivement cette expérience qui nous a le plus marqué. Ça n’a pas l’air dans la vidéo, mais la vitesse atteint les 80km/h suspendu au-dessus du vide, c’est vraiment très fun !

Le parcours dure environ 2h, et comporte 5 tyroliennes. Si les 3 premières tiennent plus de l’entraînement qu’autre chose, les 2 dernières sont véritablement excellentes. Si vous avez le vertige, aucun souci à se faire : les guides sont vraiment au top, et rassurent les gens tout le long du parcours. Si vous hésitez, allez-y : vous ne le regretterez pas !

Attention toutefois, si vous avez des problèmes de dos, il vaut peut-être mieux faire l’impasse dessus, la réception est ultra-violente, surtout lorsque l’on prend plein de vitesse.

 

Capilano Suspension Bridge

Situé non loin de Grouse Mountain, le pont suspendu de Capilano est une des attractions phare de la région. Il s’agit d’un pont de singe de 140m suspendu traversant la rivière Capilano. Nous l’avons rejoint à pied depuis le point de départ de la Grouse Mountain via le chemin du barrage (environ 1h de marche). Si la balade au travers de la forêt pour le rejoindre vaut réellement le détour, nous avons vite déchanté pour le pont lorsque nous avons appris qu’il fallait s’acquitter d’un montant exorbitant de 45$ par personne pour le traverser … A vous de voir, mais à choisir, je vous recommande la Grouse Mountain qui vous occupera toute la journée, contrairement au pont qui reste, au final, un pont.

 

Whistler

peak2peak
Vue depuis une télécabine du Peak2Peak 360

Whistler est un petit village situé à environ 2h de Vancouver qui, un peu comme Grouse Mountain, propose des activités de glisse en hiver ou de randonnées et treks en été. On y trouve également des tyroliennes, dont la plus longue d’Amérique du Nord (+ de 2km), appelée sasquatch line, ainsi que la plus longue télécabine suspendue au monde, le Peak2Peak, qui fait pas moins de 4,4 km. Attention, le forfait coûte cher (environ 60$ pour accéder à tout).

Si vous avez une journée de libre, je vous recommande vivement d’aller à Whistler, c’est vraiment top. Les vues sont magnifiques, tout particulièrement de la cabine, les randonnées (+ de 50km de trails de montagne) sont agréables, et le village est vraiment sympa. Vous pouvez également tenter la tyrolienne, si vous ne l’avez pas encore fait à Grouse Mountain.

Petit conseil, pensez à emporter votre piquenique : on ne trouve que des bouis-bouis ou des restaurants de luxe …

 

Où manger à Vancouver ?

Ici, les amateurs de cuisine asiatique seront aux anges : même pas besoin d’aller à Chinatown pour trouver de la cuisine asiatique, il y en a littéralement partout. Par exemple, du côté du centre, impossible de marcher plus de 30m sans trouver un ramen ! Dépaysement garanti, sans compter le bien que ça fait au portefeuille. Voici les adresses que nous avons testées.

Pho Goodness

P1020266

Comme le nom l’indique, on trouve ici des pho, la version vietnamienne des ramens (nouilles), ainsi que des banh-mi, de délicieux sandwiches vietnamiens. Service rapide, cadre classique, excellent rapport qualité/prix.

 

Ma Dang Goul

P1020354

Ce restaurant coréen dispose d’un menu très varié comparé à ses homologues. Nous avons pris le traditionnel bulgogi, ainsi que des nouilles. Une cuisine simple et ultra-efficace. Cadre en bois très sympa, service efficace, excellent rapport qualité/prix.

 

Ramen Jinya

P1030085

Ce ramen est très simple et va droit à l’essentiel. Si le porc est très classique, l’œuf est incroyable. Une adresse vraiment bon marché, idéale pour les petites portefeuilles ou les gens pressés.

 

Kingyo

Kingyo bento
Le bento de luxe, seulement 10 disponibles chaque jour

On monte d’un cran en qualité avec l’un des japonais les plus réputés de la ville, Kingyo. Ils ont une formule lunch très abordable, et offre chaque jour 10 bentos de luxe à 20$. Il vaut mieux être dans les premiers pour en profiter. Le cadre est peu conventionnel pour un japonais classique, avec du bois et des bambous. Une excellente adresse.

 

Meet in Gastown

P1030066

Ce restaurant vegan propose une impressionnante liste de plats élaborés 100% végétalien. Le cadre est fidèle au quartier, avec terrasse semi-ouverte au milieu des maisons en brique, vraiment très sympa. Les plats sont de très bonne facture, les plats sont abordables, carte des boissons un poil exagérée (on s’est contenté d’eau, parce que l’eau, parfois, c’est la vie).

 

Bauhaus

P1020406

C’est une des adresses gastronomiques de Vancouver. Situé à Gastown, le Bauhaus est tenu par des allemands et a été lauréat pour le classement des meilleurs restaurants au monde. Il est classée en tête de liste de tripadvisor (2ème en 2017).

Une fois de plus, je ne me lancerai pas dans la chronique complète ici, mais sachez juste que je ne recommande pas spécialement le Bauhaus. Bonne cuisine, service efficace, rapport qualité/prix très convenable … pourquoi ne pas le recommander? Et bien, c’est au niveau du cadre que ça se joue. Si l’on passe le côté art/déco moderne très froid (ça plaît à certains), le côté immense salle ouverte avec fond de musique dance/techno dérange; ça ne colle pas avec la cuisine, tout simplement. Pour notre part, impossible de déguster de la gastronomie avec autant de brouhaha et sur de la musique à 120BPM … certainement un concept qui plaît aux jeunes branchés du coin, mais pour nous, c’est non. Dommage, car dans l’assiette, il y a du potentiel !

 

En résumé

Les +

  • l’atmosphère de la ville
  • l’alternance mer/montagne
  • le côté vert et propre
  • l’offre culinaire très variée
  • le marché de Granville
  • l’aquataxi
  • les nombreux parcs
  • le côté village géant
  • les nombreuses randonnées en montagne à proximité

Les –

  • Chinatown, sale et peu fréquentable
  • le prix des logements

 

En conclusion, Vancouver est notre plus gros coup de cœur du voyage. Nous avons tellement aimé que nous avons même envisagé de venir vivre ici, c’est dire. Si vous ne devez visiter qu’une seule ville au Canada, c’est ici qu’il faut venir, sans hésiter  !

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here