Il était une fois, non loin de la place Flagey, un comptoir à soupes, buns et salades fraîches nommés SUP. Votre humble serviteur, fort peu attiré par la soupe – à l’exception des ramens et des pho – traîna tant les pieds pour y aller qu’un jour, enfin décidé à en franchir la porte, quelle ne fut pas sa surprise en voyant que le lieu était fermé ! Déterminé à ne pas reproduire l’expérience, il décida plusieurs fois de visiter le nouvel établissement, appelé SemSom. Mais le destin en décida autrement: trois tentatives, trois visites infructueuses, l’établissement étant chaque fois fermé pour cause de vacances ou rénovation. Si bien qu’un – pas si – beau jour de printemps, il franchit enfin la porte du lieu-dit. Gloire et stupéfaction: mais pourquoi n’était-il donc pas venu avant ici?

SemSom, la cuisine libanaise des temps modernes

SemSom - intérieur du restaurant
C’est plutôt cosy, non?

SemSom est une néo-cantine, un type de restaurant sans chichi où l’on mange bien pour pas cher. Ici, les différentes spécialités libanaises sont faites maison et sont régulièrement changées au fil des saisons.

La carte fait la part belle à la cuisine végétarienne. On y retrouve des plats traditionnels libanais remis au goût du jour: différentes variétés d’houmous (classique, betterave, curcuma, citron vert et avocat, zaatar, …), des falafels, du labneh, des taboulés, des salades … on choisit au comptoir et on paie au poids (2.6€/100g, il faut compter environ 300g par personne). On retrouve également des wraps (falafel, halloumi, poulet) et des manakesh, des pizzas libanaises façon street food. Pour les carnivores, on notera la présence de brochettes (kefta, poulet, …) et de kebbeh, les boulettes de viande façon libanaise.

Au niveau de la cuisine, c’est tout simplement excellent. Tout est frais, plein de saveurs, généreux, chaque petit truc a sa petite sauce spéciale, et on prend plaisir de piocher tour à tour dans chaque préparation. Mention spéciale pour les frites d’halloumi et la sauce qui va avec, de loin la meilleure préparation d’halloumi que j’ai pu goûter à ce jour, une véritable tuerie. Les quelques vins que j’ai pu goûter étaient également tous excellents.

Pour le cadre, qui dit appellation néo-cantine, dit déco moderne, et c’est complètement réussi. Des fleurs ci et là, des petites lampes agréables, du bois omniprésent … c’est très chaleureux, à l’image du service, toujours souriant, sympathique et de bon conseil. Tout chez SemSom donne envie de revenir.

Enfin, l’addition: c’est un excellent rapport qualité/prix. Pour une dizaine d’euros, on en ressort repu et satisfait.

Vous l’avez compris, SemSom nous a tapé dans l’œil et se positionne comme notre libanais préféré de la capitale. C’est le genre d’adresse idéale pour un lunch sain et délicieux sans se ruiner. En plus, ils font la part belle à la cuisine végétarienne. Que demander de plus?

SemSom
rue Lesbroussart, 95
105 Ixelles

https://www.semsom.be

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here