En un an, la planète pizza bruxelloise a entamé un véritable lifting: des produits DOP à foison, du bio, des pâtes étudiées minutieusement, des compositions originales … une véritable bouffée d’air frais dans une scène qui commençait à s’enliser dans la banalité. Au menu de cet article, on vous emmène faire un tour dans les 5 pizzerias tendances à Bruxelles: CŎCĪNA, Fico, La cantinetta, Mito et Nona. Pronto !

CŎCĪNA

Un an près l’ouverture de son restaurant rue Washington, la Cocina (ko-ki-na) a ouvert une adresse en lieu et place de l’ancien Quartier Libre, au coin de la place Flagey. En à peine quelques mois, le succès est au rendez-vous: le lieu ne désemplit pas, et il faudra parfois s’armer de patience pour pouvoir déguster les délicieuses pizzas cuites au bois d’olivier.

Notre avis

On aime

  • la diversité et l’originalité des pizzas
  • la qualité des produits
  • la pâte cuite au bois d’olivier
  • la carte des vins, variée et accessible

On aime moins

  • l’impossibilité de réserver
  • le côté oppressant de la file

Fico

Dernier arrivé sur la scène italo-pizza à Bruxelles, Fico Osteria a été créée par la famille Bruno, qui fait briller depuis 10 ans une étoile au Senzanome. Les prix sont un cran au-dessus des autres, tout comme l’ambition de devenir le numero uno de la pizze dans la capitale. Malgré tout, c’est notre préférée parmi cette sélection: on ressort de là le sourire aux lèvres et les papilles entièrement comblées.

Notre avis

On aime

  • les pizzas à tomber
  • la qualité des produits
  • la pâte, tout juste divine malgré la cuisson au four à gaz (n’en déplaise aux puristes)
  • la carte des vins, un cran au-dessus des autres
  • les antipasti originaux et travaillés
  • le cadre, le plus beau jamais vu pour une pizzeria avec ses ruptures de style et sa cuisine ouverte
  • le sommelier, qui sait de quoi il parle

On aime moins

  • une carte de choix encore assez restreinte
  • les prix un chouïa élevés

 

La cantinetta

Découverte l’été passé, La cantinetta propose une carte composée uniquement de produits DOP ou IGP; la promesse des produits de qualité est donc respectée. Les pizzas sont excellentes, et les suggestions de vins toujours au poil. Seul bémol, depuis notre premier passage, le lieu est surpeuplé et très bruyant.

Notre avis

On aime

  • les pizzas franchement délicieuses
  • la qualité des produits
  • la pâte, ici à contrepied des autres adresses: fine et croustillante
  • la carte des vins, renouvelée constamment et accessible
  • les suggestions hors pizza
  • le cadre, chic et épuré avec une belle petite terrasse
  • le service au poil

On aime moins

  • le brouhaha constant
  • les tables exiguës

 

Mito

On avait testé Mito à son lancement l’année passée et les pizzas nous avaient semblé un peu fades. Nous avons donc réitéré l’expérience récemment, malheureusement, le constat est identique: les pizzas manquent un peu de goût, et ce malgré la qualité des produits utilisés.

Notre avis

On aime

  • les pizzas originales
  • la qualité des produits
  • la carte des vins, assez bien fournie
  • les cocktails originaux
  • le cadre, moderne et chaleureux avec une belle terrasse
  • le service efficace et souriant

On aime moins

  • le brouhaha constant
  • un peu cher pour la qualité

 

Nona

Ouverte depuis l’été passé en lieu et place de l’ancien Delicatessen du centre-ville, Nona a été nommée dans la catégorie POP du Gault&Millau qui désigne les restaurants tendances et accessibles. Les pizzas sont cuites au feu de bois et respectent la tradition napolitaine. Si les pizzas sont franchement bonnes (surtout la 4 fromages, un régal), le cadre et le côté fast-food moderne (entendre: de la qualité, mais un service en mode expéditif) jouent terriblement en sa défaveur. Après tout le bien qu’on en avait entendu, c’est clairement la déception de cette sélection.

Notre avis

On aime

  • la pâte à pizza, aérienne et délicieuse
  • la qualité des produits, ici locaux et bio
  • les prix, bien plus accessibles que les autres

On aime moins

  •  très cantine (assumé mais bien en-dessous des autres)
  • le service expéditif
  • 2 choix de vin, 7 choix de pizzas: on en a vite fait le tour
  • le brouhaha et le côté exigu

 

Conclusion

Avec ces nouvelles adresses qui mettent en avant les produits bio, locaux ou DOP, la qualité est au rendez-vous. Elles ont toutes en commun une maitrise impeccable de la pâte à pizza, et chacun devrait y trouver son compte !

Seul bémol, hormis chez Fico, on ressent une nouvelle génération portée sur la rentabilité poussée à son paroxysme avec un maximum de tables rapprochées, des services enchainés et l’impossibilité de réserver. Il y a clairement un paradoxe entre l’approche qualitative de la cuisine (et de la carte des vins) et l’approche détrimentaire du confort.

Malgré tout, on a envie d’y retourner tellement les pizzas sont bonnes … pour les soirées tranquilles, on cherchera ailleurs 🙂

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here