En terme de cuisine végétarienne, la cuisine indienne reste notre préférée. Du haut de ses 400 millions d’adeptes au végétarisme (principalement pour des raisons économiques et/ou religieuses), le répertoire végétarien de l’Inde semble inépuisable. Avec ses dizaines et dizaines de recettes, c’est probablement la seule cuisine capable de convertir les plus fervents carnivores à adopter un régime végétarien ! Et c’est là qu’Ashok’s se distingue des autres restaurants indiens: les plats végétariens ont une place de choix à la carte, même dans les menus. Invitation au voyage.

Ashok’s, authentic indian cuisine

Avant-propos: Ashok’s possède deux adresses, une non loin de l’avenue Louise à Bruxelles, l’autre à Jurbise, non loin de Mons. Celui de Bruxelles propose plus de plats végétariens, celui de Jurbise dispose d’un cadre plus chaleureux, pour le reste, c’est similaire, autant au niveau de la cuisine que du service. À vous de voir !

En matière de restaurant indien, les avis sont souvent mitigés. Ashok’s ne fait pas exception: s’il s’agit de notre restaurant indien favori, ce n’est pas le cas de tout le monde, certains lui reprochant une cuisine pas assez épicée ou trop chère. Vous savez quoi? Ils ont autant raison qu’ils ont tort. 🙂

La carte tout d’abord. Le restaurant propose 2 menus végétariens (dégustation, 25€, découverte, 35€) et 2 menu classiques (dégustation, 30€, découverte, 40€). La particularité, c’est que plus il y a d’invités, plus il y aura de plats différents, ce qui permet de goûter à un vaste éventail de plats; on adore ! Au moment de la commande, on vous demande le niveau d’épices, entre medium (peu/pas épicé), hot (légèrement relevé) et very hot (relevé). Pour les initiés, sachez qu’il existe deux niveaux supplémentaires non mentionnés (du moins, à Bruxelles): indian medium (très relevé) et indian hot (ultra relevé). Pour avoir testé le dernier, faites gaffe, ça ne rigole pas – ceux qui trouvent que la cuisine d’Ashok’s n’est pas assez épicée, essayez donc pour voir 🙂

Au niveau de la cuisine, c’est parfait: les épices, les saveurs, les textures … tout est là pour inviter au voyage. Si le menu classique reste sans surprise, le menu végétarien, plus relevé, permet de retrouver les saveurs que j’ai expérimentées en Inde. Bonus non négligeable, lors de notre visite la semaine passée, nous avons eu droit à un menu vegan, qui n’est pourtant pas spécialement le fort de l’Inde qui utilise beaucoup le ghee (beurre clarifié) et le yaourt. On apprécie l’effort !

Au niveau du cadre, l’ambiance tamisée et les lueurs de bougie procurent un charme indéniable, une intimité qui manque souvent cruellement dans les autres où l’esprit bollywood est plus présent. Le service, quant à lui, est attentif, souriant, efficace et de bon conseil.

Et enfin, l’addition: si les prix à la carte sont un peu excessifs, lorsque l’on opte pour les menus, c’est plus que raisonnable, d’autant que le menu dégustation suffit amplement. Carte des vins dans la moyenne, pas de mauvaise surprise à l’horizon.

Bref, Ashok’s, n’en déplaise à ses détracteurs, c’est un véritable voyage au cœur de l’Inde au travers d’une cuisine authentique savoureuse et la promesse de nouvelles expériences culinaires – du moins pour ceux qui oseront s’affranchir des éternels chicken tikka massala et autres tandoori. C’est d’ailleurs le seul restaurant indien avec Bhavani (Brugge) à être classé au Gault&Millau; à bon entendeur …

 

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here