Cette année, le Canada célèbre le 150ème anniversaire de la création de la confédération canadienne. A cette occasion, l’accès aux parcs nationaux et monuments historiques est gratuit toute l’année, et de nombreuses célébrations auront lieu un peu partout dans le pays, faisant du pays une destination incontournable en 2017. Comment s’y retrouver dans l’immensité du pays élu destination de l’année par le Lonely Planet ? Suivez le guide.

A mari usque ad mare

carte du Canada

Le Canada est le 2ème plus grand pays du monde, juste derrière la Russie. Le pays est composé de 10 provinces, et relie l’Océan Pacifique à l’Océan Atlantique (A mari usque ad mare, d’un océan à l’autre). La majeure partie de son territoire est composée de forêts, de montagnes et de toundras, poussant ses 36 millions d’habitants à se regrouper dans les grandes villes de l’ouest ou de l’est. Par sa nature, c’est un pays resté à l’état sauvage dans la majeure partie de son territoire.

Le Canada regorge de sites remarquables et de merveilles naturelles. A moins d’y passer plusieurs mois, on se retrouve vite à devoir faire des sacrifices et à devoir sacrifier l’une ou l’autre région. Pour vous guider dans vos choix, voici la liste des lieux incontournables du Great White North.

Colombie-Britannique, B.C (British Columbia)

vancouver
vue de Vancouver et des montagnes environnantes

La Colombie-Britannique est située à l’extrême-ouest du Canada, et à pour capitale Victoria, situé sur l’île de Vancouver. C’est ici que se trouve Vancouver, 3ème métropole la plus peuplée du pays. C’est également par ici que l’on trouve une partie des parcs nationaux des Rocheuses canadiennes (Canadian Rockies).

Principaux points d’intêrets

  • Vancouver, le plus grand port du pays, entre mer et montagne, qui permet de s’adonner au VTT, à la randonnée ou même au ski;
  • L’Île de Vancouver, un des endroits les plus sauvages de la planète, avec d’immenses forêts d’arbres millénaires et pas moins de 30 000 ours noirs qui y vivent;
  • La vallée de l’Okanagan, réputée pour ses vins de bonne facture grâce à ses conditions climatiques extrêmes, qui produit la majeure partie des vins de la Colombie-Britannique;
  • Glacier National Park, connu pour ses randonnées en très haute altitude, ainsi que l’ancienne ligne de chemin de fer abandonnée et reconvertie en sentier de randonnée;
  • Yoho National Park, réputé pour être un des plus beaux et inaccessibles parcs du Canada.

 

Alberta, AB

maligne lake
Maligne lake, le plus grand lac du parc national de Jasper

L’Alberta est considérée comme la porte d’entrée des Rocheuses canadiennes, et abrite les plus beaux lacs du pays. C’est la province la plus riche du Canada, et la plus florissante à l’heure actuelle, en raison de ses nombreuses ressources naturelles. La majeure partie des 3.3 millions d’habitants vivent à Edmonton ou Calgary.

Principaux points d’intêrets

  • Bannf National Park, l’un des plus anciens parcs nationaux au monde et probablement l’un des plus visités, avec entre autre le Lac Louise, l’un des plus beaux lacs du monde;
  • Jasper National Park, également un des premiers parcs nationaux du monde, situé tout près de Banff et réputé pour être plus tranquille tout en offrant de magnifiques randonnées, entre autre vers le Lac Maligne;
  • Calgary, la 2ème ville principale de la province, éunit des centaines de milliers d’amateurs de rodéo lors de son festival annuel;
  • Le glacier Athabasca, une randonnée exceptionnelle sur les glaciers située sur la route entre Bannf et Jasper (interdit sans guide !).

 

Ontario, ON

niagara
les chutes du Niagara

L’Ontario est la province la plus peuplée du pays, avec plus de 13.5 millions d’habitants. C’est ici que se situe la capitale du pays, Ottawa. La majeure partie des habitants est anglophone, avec toutefois 1/4 de la population francophone.

Principaux points d’intêrets

  • Toronto, la plus grande ville canadienne, située aux confins de la frontière à proximité des fameuses chutes du Niagara;
  • Les chutes du Niagara, ensemble de 3 chutes d’eau situées à cheval entre Canada et USA, et parmi les plus connues au monde;
  • Ottawa, la capitale du pays avec ses nombreux monuments et musées;
  • L’archipel des Mille-Îles, archipel composé de 1865 îles qui s’étend sur la frontière Canada – USA.

 

Québec

Québec
Le château de Frontenac depuis la vieille ville de Québec

Le Québec compte environ 8 millions d’habitants, et est la seule province dont la langue officielle est le français (compris par 95% de la population). La liste des choses à faire est tellement grande qu’un mois ne suffirait pas à en faire le tour. Malgré tout, voici quelques incontournables.

Principaux points d’intêrets

  • Québec, la ville éponyme, avec son centre historique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO;
  • L’île de Bonaventure, où l’on peut observer la plus grande colonie de fous de bassan au monde;
  • Charlevoix, le plus grand cratère habité au monde, considérée comme une des plus belles régions de la province;
  • La Gaspésie, immense région de forêts et de montagnes ainsi qu’une faune très riche;
  • Le lac Saint-Jean, dont on peut faire le tour uniquement en vélo (272km tout de même) et qui propose une multitude d’activités;
  • Tadoussac, petit village tranquille où l’on peut observer les baleines;
  • Le parc du Fjord-du-Saguenay, qui protège l’un des plus beau sites du Québec, un fjord sauvage et unique.

 

Île-du-Prince-Édouard, PE (Prince Edward Island)

Île-du-Prince-Édouard,
anciennes huttes de pêcheurs

La plus petite province du pays, aussi bien en taille qu’en population, est située à l’extrême est du territoire. Pas énormément d’attrait, si ce n’est pour ceux qui recherchent plutôt des activités extérieures typiques des îles, comme la pêche, les plages, les sports nautiques ou encore le cyclisme.

 

La gastronomie canadienne

poutine
la fameuse poutine canadienne … (source: http://www.readersdigest.ca)

La cuisine canadienne varie beaucoup en fonction des régions. On retrouve principalement 3 influences: britannique, écossaise et française. Au fil des années, d’autres styles sont venus s’ajouter, principalement asiatique.

Au niveau des spécialités, on retrouve la fameuse poutine, des frites accompagnées de fromage et d’une épaisse sauce à base de viande; la tourtière, équivalente à la sheperd pie, la tourte à l.a viande dont raffole les anglais (ainsi que les kiwis !); les bines, les fèves au lard et au sirop d’érable; le pâté chinois, sorte de hachis parmentier agrémenté de maïs; le ragoût de pattes de cochons, mijoté de porc version trappeur; le bacon canadien, servi à toutes les sauces et souvent doré au sirop d’érable; ou encore, le fameux saumon canadien, fumé au bois de hêtre.

Au niveau du sucré, on retrouve bien entendu le sirop d’érable, que l’on retrouve autant dans les préparations salées que sucrées; les queues de castor, beignets frit en forme de … queue de castor; le pouding chômeur, gâteau blanc nappé d’un sirop de cassonade; la beigne à l’ancienne, patisserie de type beignet parfumé à la vanille et muscade; ou encore, une très grande variété de tartes, comme la tarte aux bleuets, la tarte au beurre ou la tarte au sirop d’érable.

Les vins du canada

carte des régions viticoles du Canada (source : http://world-food-and-wine.com)

De par son climat difficile, on pourrait penser que la viticulture est inexistante au Canada; avec les froids intenses qu’il peut y avoir, difficile d’imaginer que les vignes tiennent le coup. Pour pallier à ce problème, on utilise des cépages hybrides, résistants au froid, tels que le vidal, le seyval blanc, l‘acadie blanc ou le maréchal foch. C’est avec ces cépages que les canadiens réalisent le vin de glace (icewine), le seul exporté en dehors du pays.

La majeure partie de la production se fait dans 3 provinces:

  • L‘Ontario, qui représente environ 70% de la production. Elle possède majoritairement des cépages nobles européens, car certaines régions ont un climat similaire à la Bourgogne en termes de chaleur et de précipitations. Elle est également la première région productrice de vin de glace au monde, et ces derniers remportent régulièrement des médailles d’or au concours mondial du vin;
  • Le Québec, qui n’utilise que les variétés de cépages résistantes au froid;
  • La Colombie-Britannique, tout particulièrement la vallée de l’Okanaga appelée la Californie canadienne par l’explosion du nombre de maisons productrices ces dernières années, qui produit principalement des vins à base de cépages européens.

 

C’est tout pour le petit aperçu du Canada, rendez-vous dans quelques semaines pour les premiers carnets de voyage 🙂

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here