Avec plus 6.000 km du nord au sud mais seulement 200 km de large en moyenne, le Chili est un pays qui possède une diversité en termes de paysages, de biodiversité, et de ressources d’une rareté incroyable. Du nord au sud, le pays abrite de nombreuses régions viticoles. Partons ensemble sur la route des vins au Chili afin d’en découvrir ses secrets.

Les origines des vignobles chiliens

carte des régions productrices de vin au Chili et en Argentine

Tout comme l’origine du vin argentin, la vigne est arrivée sur les terres chiliennes suite aux ordres religieux avec l’arrivée des colonisateurs espagnols, vers le XVIe siècle. Le premier pied de vigne importé est le païs, désormais disparu en Europe. Il est initialement planté dans la vallée de l’Elqui près de La Serena. Le développement du vin chilien repose ensuite principalement sur la viticulture française avec l’importation des traditionnels ceps tels que le merlot, le cabernet sauvignon, le chardonnay ou encore le sauvignon blanc, mais également en prenant exemple sur les méthodes traditionnelles françaises.

Le Chili tente coûte que coûte de se moderniser afin d’augmenter sa production de vin. Les vignobles prennent de plus en plus d’ampleur notamment grâce à la modernisation des techniques accompagnés de lourds investissements de la part des viticulteurs. Cependant, les Chiliens ne sont pas très nombreux, et restent de petits consommateurs de vin. A partir des années 70-80, le pays s’impose comme un grand exportateur de vin, et finit par occuper, en 2008, la 5ème place des principaux pays exportateurs (principalement vers le Brésil, le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni et les Pays-Bas).

 

Sur la route des cavas, les caves chiliennes

Vallée de l’Elqui

Du nord au sud, le Chili abrite plus d’une douzaine de régions viticoles. Commencez votre route des vins tout au nord du pays par la vallée aride de l’Elqui, région idéale pour la production de vin aux arômes très sucré comme le muscat ou le torontel. C’est également la région du pisco, la fameuse eau-de-vie à base de raisin.

 

Vallée du Maipo

Dégustation d’almaviva, domaine issue de l’union de Viña Concha y Toro et le Baron Philippe de Rothschild

Au nord de Santiago, rendez vous dans la vallée du Maipo, vignoble le plus célèbre et parmi les plus anciens du pays. Les deux plus gros producteurs du pays, Viña Santa Rita et Concha y Toro sont réputé pour leur production de cabernet sauvignon, importé de France au XIXe siècle. On peut également y trouver du carménère. Vous pouvez visiter les caves de Santa Rita, Haras de Pirque, Undurraga, Concha y Toro ou en Cousiño Macul.

 

San Antonio et Casablanca

A quelques kilomètres, au sud de Valparaiso, atteignez la vallée de San Antonio et de Casablanca, région de vignobles relativement récente, principalement réputée comme étant la grande région des vins blancs du Chili. Les conditions climatiques tempérées permettent la production des différents cépages tels que le chardonnay, le sauvignon blanc mais aussi du syrah, du merlot et du pinot noir. Une diversité appréciée de ses visiteurs. Les caves : Wiliam Cole, Indómita, Viña Mar, Kingston et bien d’autres.

 

Rancagua

Redescendez plus au sud au pied des montagnes andines, près de Rancagua et allez goûter le carménère et le très bon cabernet sauvignon de la région. Il est aussi possible de trouver du merlot, du viognier ainsi que du cabernet franc. Les caves : Porta, Anakena, Altaïr, Gracia…

 

Colchagua

Enfin terminez votre route en beauté avec la vallée de Colchagua, proche de la charmante petite ville de Santa Cruz. Indéniablement la meilleure région viticole du pays tant par son dynamisme que par son organisation en terme de d’excursions œnologique. Les premiers ceps ont été implantés par les jésuites au XVIe siècle, puis lors d’une seconde vague au XIXe siècle, par les Français cette fois.

Son climat plus frais et à forte amplitude thermique est propice à la production principalement du syrah et du carménère d’une totalité différente des autres. On peut aussi y trouver une grande production de cabernet sauvigon. Il est néanmoins majoritairement réputé pour être le principal producteur de carménère au monde. Les meilleures caves ouvertes aux visiteurs: Casa Silva, Montes, Casa Lapostolle-Clos Apalta, Neyen, Viña Santa Cruz…

 

Vallée du Maule, Itata et Biobio

Au sud du Chili, retrouvez également la vallée du Maule ; la plus grande région viticole du pays. Poursuivez avec la région de l’Itata et son vin de table, pour terminer par la vallée froide du Biobio, le vignoble le plus austral du pays ; ses conditions climatiques extrêmes constituent un véritable défi pour les viticulteurs. Les producteurs plus qualitatifs de la région : Calina, Casa Donoso, Gillmore et Terranoble, ou encore El Aromo.

 

Curieux d’en apprendre davantage? Rendez-vous sur https://www.chile-excepcion.com/guide-voyage/vins-du-chili !

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here