Le temps d’une journée, nous avons pris la direction du sud-ouest de la capitale espagnole pour nous rendre à la cité médiévale de Toledo. Élue capitale gastronomique de l’Espagne en 2016, la petite ville constituait donc une étape incontournable pour les gastronomes que nous sommes. En avant pour la visite express !

 

La ville aux trois cultures

DSC06044
Toledo, une cité médiévale pleine de charme …

 

Située à une cinquantaine de kilomètres de Madrid dans la province de Castille-La-Manche, Toledo est une véritable mine d’or de patrimoine historique. Née de la cohabitation entre chrétiens, musulmans et juifs, elle abrite églises, palais, synagogues ou encore mosquées, contribuant au charme inhérent de la ville, ce qui lui a valu d’être classée au patrimoine mondial de l’UNESCO – du moins pour le centre historique.

Toledo est également réputée pour son artisanat, qu’il s’agisse des bijoux, de l’acier ou encore du massepain (mazapan), qu’ils utilisent de manière artistique pour réaliser de superbes compositions.

 

Catedral Primada Santa María de Toledo

DSC06005
La cathédrale de Toledo, fleuron architectural gothique

 

La cathédrale de Toledo est une cathédrale gothique souvent considérée comme le fleuron des édifices gothiques espagnols. Sa construction, démarrée au 13ème siècle, fut achevée 2 siècles plus tard. Elle a pour modèle la cathédrale de Bourges (en France). Impossible de ne pas être bluffé, surtout après en avoir fait le tour (en effet, étant « enfermée » dans la ville historique, la perte de perspective ne permet pas d’apprécier à sa juste valeur l’immensité de cet édifice).

C’est également un lieu très convoité par les futurs mariés, qui ne manqueront pas de se faire immortaliser par les hordes de touristes errants … Et on les comprend: c’est tout bonnement magnifique.

 

 

 

Centro Histórico

DSC05995
L’hôtel de villle

 

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le centre historique de Toledo vaut largement le détour. Nous avons pris énormément de plaisir à flâner sans but au gré des ruelles pavées, baignés dans l’atmosphère sereine de la ville. Petites boutiques, édifices, jeux de lumières ombres/soleil, restaurants … difficile de décrire le charme immense qui se dégage d’une promenade à travers les rues de la ville. Incontournable !

 

 

 

Restaurante Adolfo

DSC06007

 

En sa qualité de capitale gastronomique espagnole de l’année, inutile de vous dire que Toledo dispose d’une offre très étoffée: il n’y a que l’embarras du choix ! Comme notre visite s’est décidée à la dernière minute, les restaurants étoilés faisaient déjà salle comble et nous avons donc arrêté notre choix sur Adolfo, restaurant gastronomique situé au cœur de la ville historique et recommandé par Michelin.

Le restaurant sert une cuisine traditionnelle espagnole revisitée, et propose un menu gastronomique à un prix raisonnable. Il possède une carte de vins – que dis-je, une bible – à faire pâlir les plus grands restaurants parisiens, et le voyageur sera bien avisé de vérifier le prix des bouteilles recommandées par le sommelier, qui ne parle d’ailleurs qu’espagnol, sous peine de se retrouver avec une bouteille hors de prix … pour notre part, nous avons suivi sa recommandation et le vin était tout simplement excellent tout en restant raisonnable en termes de prix.

Au niveau du cadre, le restaurant est élégant et raffiné, dans les tons espagnols, sans toutefois être guindé. Il y a une grande verrière au centre de la salle, ce qui donne un cachet très lumineux agréable, contrairement à la plupart des espagnols traditionnels, souvent aussi sombres que des pubs irlandais.

Au niveau cuisine, nous avons opté pour le menu gastronomique en 7 services. Visuellement très prometteur, la majorité des entrées ne respectait pas la promesse annoncée, manquant souvent d’une petite touche d’assaisonnement et/ou de fantaisie pour les faire décoller.  Par contre, au niveau des plats, les promesses ont été respectées, et la qualité est montée crescendo, jusqu’à l’apothéose finale avec un excellent dessert, la spécialité de la maison, une boule de caramel aux fruits, légère et délicieuse. Au final, pas de quoi s’extasier pendant des années, mais une très bonne cuisine. Mention spéciale pour l’oreille de cochon, spécialité de la région, très surprenant mais à ne pas mettre entre toutes les fourchettes …

 

DSC06031
On reconnaît vraiment l’oreille … ceux que les abats répugnent, passez votre chemin !

 

Au niveau du service, c’est très pro, mais ça manque un peu de chaleur. Si vous ne parlez pas espagnol, passez votre chemin … Par contre, si vous vous débrouillez, pas de soucis ! Le sommelier a un peu l’air patibulaire, mais en réalité c’est un homme très gentil qui, pour s’excuser d’avoir été obligé de remplacer le vin par le même d’une année plus récente, m’a pratiquement offert un (immense) verre de brandy centenaire en digestif (il a carrément ouvert la bouteille devant moi …), un truc exceptionnel, indescriptible, pour avoir eu l’occasion de goûter des calvados 60 ans d’âge, ici on était un cran au-dessus … quel service !

 

DSC06038
Un brandy 100 ans d’âge pour terminer le repas en beauté … que demander de plus?

 

Bref, Adolfo est un bon restaurant, un poil trop cher (comparativement aux autres restaurants espagnols) mais chez qui nous avons passé un très bon moment. Si vous êtes en mode budget, passez votre chemin, sinon, n’hésitez pas à y aller, ne fut-ce que pour goûter cette fameuse oreille de cochon …

 

 

 

En conclusion, Toledo est une ville pleine de charme, facilement accessible depuis Madrid (1h de train), et qui vaut véritablement le détour. Si vous envisagez un citytrip à Madrid, n’hésitez pas à lui consacrer une journée, vous ne le regretterez pas !

 

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here