L’année passée, j’ai eu l’occasion de voyager 2 semaines en Inde pour le travail, après quoi j’ai enchainé 2 semaines au Japon, pour le plaisir cette fois. Durant ce mois à l’étranger, j’ai pu m’initier à la gastronomie contrastée de ces deux pays. Petit tour d’horizon de l’Inde, et de sa gastronomie atypique.

Le Gujarat, royaume végétarien

Pour ce business trip, nous étions à Ahmedabad, située dans l’état du Gujarat, à l’extrême-ouest du pays. Excepté pour le business, la ville n’a pas grand intérêt au niveau tourisme, si ce n’est la gastronomie. Elle fût la capitale de l’état, jusqu’à ce qu’elle soit remplacée par Gandhinagar, nommée après le célèbre Mahatma Gandhi.

India_GJ.svg

De par sa proximité avec le Pakistan et les influences islamiques, c’est le seul état indien où l’alcool est prohibé. C’est également l’état qui contient la plus grande population végétarienne de l’Inde, avec le chiffre impressionnant de 40 millions de végétariens, soit 80% de la population du Gujarat. Il en ressort une cuisine végétarienne unique au monde, difficile à appréhender au départ pour nos petits palais sensibles d’occidentaux, mais qui se révèle au fur et à mesure des dégustations.

 

Panipuri

Pour notre premier repas, nous avons eu l’occasion de gouter au panipuri, un snack directement issu de la culture street food, très populaire en Inde, mais également au Pakistan, au Bangladesh et au Népal. Il s’agit d’une sorte de boule de pâtes de pain croustillante et frite (puri), que l’on rempli d’un mix de chutney de tamarin (datte indienne), de piments, de pommes de terre, d’oignons et de pois-chiches, et que l’on recouvre d’eau aromatisée (pani). Il faut tout d’abord casser la boule, la remplir du mélange, et verser l’eau aromatisée par dessus, attendre quelques secondes et gober le tout. Pour un premier essai, on ne s’en est pas trop mal sortis !

 

Dosa

Il s’agit d’une sorte de galette, à base de farine de pois-chiche, très fine, que l’on fait frire dans du beurre clarifié (ghee), et que l’on sert traditionnellement avec du sambar (bouillon indien), du curry et du chutney de mangues. Les grandes galettes sont repliées sur elles-même, et on casse des petits bouts que l’on trempe selon les préférences dans un des trois accompagnements.

 

Difficile de ne pas aimer ! Dommage qu’il soit si difficile d’en trouver par chez nous, ces plats étant généralement boudés de la carte des restaurants indiens que l’on trouve chez nous. La confection des galettes requiert une certaine technique, je n’ai pas encore réussi à en faire des valables, mais je ne m’avoue pas vaincu 🙂

A noter qu’il existe différentes variantes, notamment le Masala Dosa, qui est fourré avec un mélange de pommes de terres, d’oignons et de feuilles de curry (kaloupilé). C’était légèrement relevé, mais comparé à ce que nos collègues indiens mangeaient, c’était de la rigolade …

 

Vishalla, une expérience végétarienne unique

Nous avons eu l’occasion de gouter à la cuisine authentique Gujarati au Vishalla (http://www.vishalla.com), un restaurant végétarien unique en son genre. Dès l’entrée dans la vaste propriété, on a l’impression de se retrouver dans un village indien en pleine nature. Il n’y pas de portes, de fenêtres, ni de chaises ou de tables; tout est fait pour donner l’impression de manger en pleine nature. Avant de passer à table, nous aurons droit à plusieurs petits spectacles, allant des marionnettes aux danses indiennes.

 

Nous passerons ensuite à table, ou tout du moins, nous installerons à même le sol autour d’une grande pierre qui fera office de table. Ce que nous avons mangé aurait pu convertir n’importe quel amateur de viande avéré à la cuisine végétarienne, tellement les saveurs étaient variées et hors du commun. Difficile de vous lister ici tout ce qui nous a été servi, mais je peux vous certifier que tout était délicieux, que ce soit les différentes sortes de pains et riz (Bajri na rotla, Makai na rotla, Bhakri, Methi na thepla, Khichdi) ou les différentes préparations de légumes (Kadhi, un curry au lait, Bataka nu shak, un curry aux oignons et pommes de terre, Leelu Shak, des petits pois relevés au garam masala, gingembre et ase fétide, Kathol, un mélange de différents pois, …). Je laisse place aux images.

 

Assurément le meilleur repas végétarien qu’il m’ait été donné de manger. Si vous passez par là un jour, ne ratez pas l’occasion !

 

Le Rajasthan, un regard sur l’Inde d’autrefois

Nous avons également eu la chance de visiter l’état voisin, le Rajasthan, le temps d’un WE, et de découvrir une cuisine plus représentative des saveurs indiennes que nous connaissons chez nous. Lors de notre visite, nous avons eu l’occasion de visiter Udaipur sans avoir eu le temps d’aller jusqu’à la capitale, Jaipur, connue principalement pour ses exportations de thé. Le Rajasthan est le deuxième état le plus visité d’Inde.

India_RJ.svg

Une fois passé la frontière, nous aurons l’occasion de faire de la randonnée / safari à Jhadol, faire quelques parties endiablées de Jungle Speed entourés par les milliers de moustiques du lac à proximité, de gouter à la cuisine très relevée du restaurant du Jhadol Safari Resort, de visiter Udaipur et ses magnifiques palais, de faire une pause cuisine occidentale à une pizzeria, et de repartir, non sans avoir dégusté une dernière bière auparavant, vers le Gujarat.

 

Voilà qui conclut cet article sur ce périple en Inde, il n’est pas bien long, mais il s’agissait d’un business trip, et non de vacances. Mais je tenais absolument à vous convaincre de tester la cuisine végétarienne indienne, elle vaut vraiment le détour ! Et promis, lors d’un prochain voyage en Inde, je vous rapporterais tous les secrets de la cuisine indienne, végétarienne ou non 🙂

 

 

1 commentaire

  1. Bonjour Benoît,
    Votre article me rappelle des souvenirs ! Même si je n’ai pas visité Ahmedabad j’ai passé du temps dans les montagnes du Rajasthan et à Delhi et la cuisine était tout simplement divine.
    Je suis une fan de daal et de chapatis, nous ne mangions quasiment que ça le midi d’ailleurs !
    Et en dessert les ladoos… un délice ! Je mettrais la recette sur mon blog prochainement si ça vous dit d’aller voir ????
    En tout cas je continuerai à vous lire avec attention !
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here