La semaine passée, je vous proposais une recette de soupe tom kha gaï thaïlandaise à base de poulet et de lait de coco. Je vous avais alors indiqué de conserver la chair du poulet ainsi qu’1/2l de bouillon afin de réaliser un vol au vent. Voici donc la recette #destinationplacard en question: vol au vent aux shiitakes. Elle ressemble à la recette classique si ce n’est ce léger twist asiatique avec les shiitakes et une petite salade de coriandre en accompagnement afin de rafraîchir le tout. C’est la version la plus simple du vol au vent, adaptée au confinement: pas de haché, pas de ris de veau et des champignons séchés à la place des frais. Elle est peut-être moins gourmande, mais elle a l’avantage d’être plus légère. Je les ai accompagnées de bonnes frites maison, mais vous pouvez encore l’alléger davantage en servant du riz à la place.

Au niveau de l’accord vin, c’est une recette « open bar »: vin blanc riche et opulent, vin rouge sec, bière ambrée … on a l’embarras du choix. Il faudra juste éviter un vin blanc vif, qui va se heurter à la richesse de la sauce.

Vol au vent aux shiitakes

Recette simplifiée du vol au vent traditionnel, rehaussée avec des shiitakes.

Portions 4 personnes

Ingrédients

  • 600 g poulet utiliser les restes du bouillon maison et compléter éventuellement avec du blanc
  • 60 g shiitakes séchés
  • 50 cl bouillon de poule maison
  • 50 g beurre
  • 50 g farine
  • 10 cl crème fraiche
  • 1 jaune d'oeuf battu avec un peu de crème
  • 1 oeuf battu avec un peu d'eau
  • 1 botte coriandre lavée, coupée et assaisonnée à convenance
  • 1 rouleau pâte feuilletée à défaut utiliser des bouchées toutes faites

Instructions

  1. Dérouler la pâte feuilletée. Découper 8 ronds à l'aide d'un emporte-pièce, en disposer 4 sur une plaque chemisée de papier cuisson. Découper 4 anneaux dans les ronds restants à l'aide d'un emporte-pièce plus petit, et poser les anneaux sur les ronds disposés la plaque. Dorer à l'aide de l’œuf battu et mettre au four à 180° pendant une vingtaine de minutes, jusqu'à ce qu'ils soient gonflés et dorés.   (On peut varier les formes avec différents emporte-pièces, comme le mien ici qui est de forme rectangulaire et sur lequel j'ai parsmé quelques graines de sésame sur le chapeau pour continuer dans la touche asiatique).

  2. Hydrater les shiitakes avec 30cl d'eau tiède pendant 30 min. Filtrer et conserver l'eau d'hydratation. Faire cuire les shiitakes dans une poêle avec un peu de matière grasse pendant une dizaine de minutes, réserver.

  3. Réchauffer le bouillon de poule additionné de l'eau d'hydratation des shiitakes jusqu'à petits frémissements. Ajouter le poulet et les shiitakes et réchauffer à feu doux pendant 10 min (compter 10 min de plus pour le poulet frais ajouté à la recette: dans ce cas, ne mettre les restes qu'après 10 min pour ne pas avoir de surcuisson). Filtrer le bouillon et laisser le poulet dans la casserole couvercle fermé.

  4. Faire fondre le beurre à feu doux dans une casserole. Ajouter la farine en pluie et mélanger avec une cuillère en bois. Laisser cuire légèrement, quand ça sent le biscuit, ajouter le bouillon filtré et fouetter continuellement jusqu'à obtenir une sauce épaisse.

  5. Hors du feu, ajouter le jaune d’œuf délayé à la crème et fouetter pour l'incorporer. Ajouter le poulet et les shiitake, bien mélanger et garder à feu doux (attention à ne pas atteindre l'ébullition pour ne pas casser la liaison de la sauce. Remplir les bouchées à la reine / les croustades et enfourner 5 min à 180°.  Servir avec les frites maison et la salade de coriandre.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here